Imprimer cette page

DYNAMIQUE INSTITUTIONNELLE
Prendre soin des équipes soignantes
CRÉATING TEAM
CARING TEAM ©

    Atelier d’Expression Créatrice Analytique ©

Comment créer, auprès des opérateurs de mieux-être que sont les soignants en Santé Mentale, les acteurs de changement social, les praticiens de l'éducation spécialisée et de l'accompagnement des personnes handicapées… comment créer, développer et soutenir une dynamique créatrice qui renforce leur capacité de construire du sens dans leurs actions, de redynamiser leur énergie et leurs désirs professionnels, de manière à conduire de façon satisfaisante leurs engagements auprès des utilisateurs du soin en souffrance dans leur vie affective ou sociale.  

 L'ouverture d'une dynamique de l’expérience créatrice au cœur des institutions constitue une réponse structurante à ce défi. Les Ateliers d'Expression Créatrice analytiques sont largement reconnus et préconisés comme médiation thérapeutique privilégiée pour les usagers de la psychiatrie adulte, de la pédo-psychiatrie, des services addictologie, suicidologie, soins palliatifs. Elle est un puissant facteur de résilience dans les pathologies de l'exclusions  d'origine affective ou sociale : dans l'accompagnement des maternités problématiques,  des personnes handicapées en lieux de vie, des dépressions affectives  liées aux brutalités du chômage, dans l'accompagnement des personnes âgées en établissements de retraite…

La mise en jeu de l'expérience créatrice constitue un adjuvant précieux pour soutenir les acteurs du soin contre l'épuisement moral au travail, contre le développement de l'agressivité dans les relations humaines avec les usagers du soin, et dans le traitement des conflictualités hiérarchiques…autant de facteurs invalidants qui conduisent parfois les personnels de ces institutions à des dépressions disqualifiantes (décompensations affectives ici nommées burn out).

Dans le cours de mon expérience professionnelle, à la suite de demandes d'intervention de DRH d'établissements de soin,  j'ai expérimenté et développé ces dernières années des programmes de formation auprès des soignants exserçant dans de lieux de vie à caractères psychiatrique, et de la formation d'équipes de soin à la mise en place de services thérapeutiques d'accueil d'urgence dans deux CHS de psychiatrie.
Selon la demande de ces services, j'ai été amené à définir deux modalités d'intervention l'un centré sur le soin institutionnel, l'autre centré sur l'initiation à la pratique thérapeutique des médiations créatrices.:

 Objectif

Cette unité de formation s’adresse aux personnels des établissements  exerçant les fonctions d’accompagnement et de soutien des personnes atteintes de troubles profonds de la personnalité, de la socialité et de maladies évolutives : centres hospitaliers spécialisés, servces de rééducation, de réinsertion, services de crise de secteur psychiatrique, services de réinsertion, de soins palliatifs, lieux de vie, thérapie des addictions et tous lieux mobilisant des équipes  en souffrance institutionnelle et en recherche d'outils thérapeutiques nouveaux.

Cette unité de formation est créé pour répondre à trois besoins essentiels :
- L’initiation à un modèle de travail thérapeutique transférable à l’institution d’appartenance.
- Le besoin de résilience face à l’érosion affective incisive de la dynamique institutionnelle à laquelle l’espace de soin soumet ces personnels
- Le besoin de dégagement tonique des situations de détresse quotidienne vécues par les soignants dans leur engagement envers les utilisateurs du soin.

Pour répondre à ces besoins, notre École propose deux unités distinctes de formation :
1- Le CARING TEAM est une unité de traitement de la dépression institutionnelle et de la souffrance au travail.
2
- Le CRÉATING TEAM est centré sur l'expérimentation de modules expérientiels dans une visée d'acquisition d'outils d'animations d'Ateliers d'Expression Créatrice centrés sur le soin à la personne.

LA DÉPRESSION INSTITUTIONNELLE
Prendre soin des   équipes soignantes
CARING TEAM
Ateliers d’Expression Créatrice Analytiques ©

Le traitement de la dépression institutionnelle
et de la souffrance au travail

La désagrégation de la santé affective et la santé sociale des acteurs du soin dans les équipes des établissements de santé mentale, du travail social, de l'éducation spécialisée et de l'accompagnement des handicaps, constitue un grave dysfonctionnement des missions humaines qui leur sont confiées : épuisement au travail, développement de l'agressivité dans les relations humaines avec les usagers du soin, conflictualités hiérarchiques… autant de facteurs invalidants qui conduisent parfois les personnels de ces institutions à des dépressions disqualifiantes (décompensations affectives ici nommées burn out).

Comment créer, auprès de ces opérateurs de mieux-être, une dynamique créatrice qui leur permette de reconstruire du sens, de redynamiser l'énergie et le désir de manière à conduire leurs actions professionnelles auprès des personnes en souffrance dans leur corps, ou dans leur vie affective, ainsi qu'auprès des instances administratives qui gèrent leur rapport à la quotidienneté au sein de l'institution.

La dynamique de l’expérience créatrice constitue une réponse structurante à ce défi. Elle est largement reconnue et préconisée comme médiation thérapeutique privilégiée pour les usagers de la psychiatrie adulte, de la pédo-psychiatrie, addictologie, suicidologie, soins palliatifs. Elle est un puissant facteur de résilience dans les pathologies de l'exclusions  d'origine affective ou sociale : personnes handicapées en lieux de vie, dépressions liée aux brutalités du chômage, accompagnement des personnes âgées en établissement de retraite…

Dans le cours de mon expérience professionnelle, à la suite de demandes d'intervention, j'ai expérimenté et développé ces dernières années un programme de formation auprès des soignants de deux lieux de vie à caractères psychiatrique, et de la préparation d'équipes de soin à la mise en place de services thérapeutiques d'accueil d'urgence dans deux CHR de psychiatrie.

LE CRÉATING TEAM

Mise en place d'une formation à la pratique de l'animation
d'ateliers thérapeutiques d'expression créatrice : "CRÉATING TEAM" ;

  Projet institutionnel :

Deux directions de travail peuvent être engagées :

  • Soit cette formation réunit des personnels appartenant à des institutions multiples regroupés sur le Centre de formation.
  • Soit cette formation est engagée auprès d’une équipe soignante pluridisciplinaire homogène sur son lieu institutionnel.

Dans ce deuxième cas, ce module de formation peut constituer l’identifiant à la mise en place et au développement d’une unité d’Ateliers Thérapeutiques d’Expression Créatrice. Il fait l’objet d’un audit préalable et d’un contrat spécifique d’intervention intra-institutionnelle.

Méthodologie

Cette formation comprend la participation à trois Ateliers expérientiels :

Atelier d’Expression Créatrice Polyvalent :

Formation initialisante, la fonction de cet Atelier est de permettre aux participants d’expérimenter de façon significative le travail expressionnel dans une perspective didactique, en vue de sa possible intégration dans l’espace professionnel des participants.

Cet Atelier d’Expression Créatrice Analytique © vise à permettre aux participants d’explorer les ressources développementales de l’engagement dans le jeu avec les langages de la création : l’expression picturale, le modelage de l’argile, le collage d’images, la fabrique d’objets, l’écriture spontanée. La pratique des situations d’expression créatrice médiatisée facilite le dénouement et l’élaboration des tensions affectives engendrées par la relation quotidienne avec la déstructuration affective, avec la violence et la mort.

Fragments de vie :

Itinéraire personnel, Réalisation professionnelle, Imaginaire de l’institution.

Ce séminaire expérientiel d’expression créatrice se décline autour de trois axes mettant en interfaces créatrices des fragments significatifs de la vie des participants : l’itinéraire existentiel personnel, la trajectoire professionnelle et l’imaginaire institutionnel.

Il s’agit de permettre aux participants de s'engager dans un travail de création dont l'épicentre est constitué par des mises en formes symboliques de l'histoire du sujet telle qu'elle émerge tout au long du jeu avec les médiations créatrices, et ce afin de mieux appréhender les éléments déterminants de leur propre existence et leur interdépendance.

Cette expérimentation d'outils d'expression et d'analyse inventifs dans le cadre de l'accompagnement analytique des personnes en grande difficulté affective est susceptible d’être transférée à la pratique du soin dans le cadre institutionnel.

Cet Atelier est inspiré et adapté du module “Récit de vie @utrement” consultable sur notre site internet.

Écoute moi :

Approche de l’écoute active non directive.
La relation d'aide à l'élaboration de l'expérience vécue dans la conduite des entretiensen relation duelle ou en petits groupes, inspirée des travaux de Carl ROGERS

Dans toutes les situations professionnelles où nous sommes investis d'une demande d'aide directe ou implicite à résoudre ou à surmonter une souffrance profonde ou une détresse passagère, notre façon d'accueillir la personne, d'écouter sa parole et d'y faire réponse a une importance majeure pour l'issue constructive ou non de ce dialogue singulier dans la mesure où cela va favoriser ou entraver le développement de ce que Carl Rogers appelle la tendance à l'actualisation de soi, et de ce processus qu'il désigne comme étant le travail du centre autonome de l'évaluation inhérent au fonctionnement humain.

L'écoute active non-directive

L'apport singulier de CARL ROGERS dans la dynamique de l’écoute analytique/thérapeutique est d'avoir fondamentalement déporté l'attention des praticiens plutôt vers les processus de la communication verbale opérant en psychothérapie et dans toute relation d'aide ; vers les attitudes profondes de l'écoutant manifestées dans sa parole : à sa capacité d'authenticité, d'empathie, de congruence, d'attention positive inconditionnelle, plutôt que vers les contenus et interprétations de la vie psychique joués dans la relation intertransférentielle comme cela est le cas dans la position psycho-analytique

Méthodologie

a) Mise en place des Praticables :

Le séminaire est découpé en séquences alternées mettant en travail

  1. Des aspects expérientiels traversés dans des mini-Ateliers d'Expression Créatrice, dont le but est de fournir dans l'ici et maintenant des sujets d'entretiens, favorisant l'expression verbale spontanée, qui ne soient pas de l'ordre de la simulation et du faire-semblant, ou relevant de thèmes arbitrairement imposés déconnectés de l'expérience immédiate. L'analyse de l'expérience vécue constituera l'enjeu de chaque entretien.
  2. La conduite d'entretiens duels par les participants .
  3. Des temps d'élaboration conceptuelle et lexicale en prise sur l'expérience vécue,La mise en perspective des observations et analyses dégagées de l'expérience en regard des concepts opératoires de la praxis de l'écoute compréhensive active (centrée sur la personne), d'inspiration Rogerienne.

 b) Dimension expérientielle

Le séminaire fera appel à des mises en situation d' entretiens individuels "centrés sur l'expression de la personne " ("client centered thérapie") sous la forme de jeux de rôles alternant les positions d' "écoutant" et de "client" (entretien duels, entretiens duels avec observateur, entretien enregistré en vidéo), donnant ensuite lieu à un travail d'élaboration dont les matériaux seront mis en commun en séance plénière.

c) Temps d'élaboration conceptuelle :

Chacune de ces séquences donnera lieu à un temps de confrontation des observations faîtes au cours de l'entretien et des problèmes rencontrés, en vue de leur élaboration théorique. Un travail d'affinement conceptuel et lexical du groupe ponctuera et conclura chacun de ces débats.

d) Ponctuations didactiques :

Le formateur introduira ou accompagnera les passages de l'élaboration de l'expérience vécue vers la référence aux travaux de Carl Rogers et à leur questionnement.

@