Art Cru - Accueil

Art Cru - Didacticiels

Amour, Haine, Désir, Sexualité

Atelier d’Expression Créatrice Analytique

 

Le Désir, qui est resté un accroche-cœur dans les officines psychanalytiques, redevient un article de mode dans les nouvelles pratiques thérapeutiques syncrétiques. Le vieux Désir freudien remastérisé par Lacan reprend du poil de la Bête sur Facebook qui, depuis quelques temps, régurgite les anciennes conférences du vieux Maître pour accompagner les voyages organisés dans le monde surréel de la création. Mais une chose est d’essayer de le penser - le Désir - dans le langage conceptuel de la métapsychologie, et une autre chose de se confronter à l’expérience du Désir dans le jeu de l’expérience créatrice.

Il ne s’agira donc pas, dans l’expérience proposée, du Désir dans le langage, ni du désir des théoriciens (le bureau des @bjets perdus) mais du jeu des désirs incarnés, tels qu’ils se forment au long court de l’expérience du jeu créateur. Il s’agira pour les participants de s’engager dans l’æsthésie du désir, et dans les forces affectives dont il est l’exfoliant dans l’arène de la représentation créatrice : l’amour, la haine, la jouissance, la souffrance (purs affects) tels qu’ils se déploient dans l’expérience même de la formulation créatrice.

Il s’agira de se confronter au désir comme force, comme isomorphe de la pulsion créatrice, non fondé sur le "pathos" (la souffrance, la passion), mais sur l'éros, sur l’expérience d’être. De rompre avec le psychocentrisme forcené qui a totalement envahi le champ psychiatrique (la psyché est soluble dans la molécule) et qui sur-détermine les pratiques psycho-thérapeutiques de toutes obédiences (“On ne peut pas pratiquer un seul instant la psychanalyse sans la penser en termes métapsychologiques” Jacques Lacan).

Ce séminaire expérientiel et didactique est ouvert aux thérapeutes praticiens quelle que soit leur orientation théorique et technique.
Le temps de l’Atelier sera partagé entre des séances centrées sur l’expérience créatrice au sein de l’Atelier d’expression et des temps d’élaboration de l’expérience vécue aux plans affectif, émotionnel et psychique pendant les temps de création.

Les futurs participants pourront se familiariser avec le travail de pensée de Guy Lafargue en consultant les articles suivants sur le site des ateliers de l’Art CRU :

Cet Atelier est une création de Guy LAFARGUE qui le conduira.

Corps et images du corps

Corps sensible, corps vécu, corps fantasmé

Approche expérientielle et didactique des concepts de Françoise DOLTO et Mélanie KLEIN

corps images 1

Objectif

L'hypothèse fondatrice de cet atelier part du constat clinique que nombre de personnes demandeuses de soin et qui présentent un certain type d'état psycho-affectif (tels que les personnes présentant des états limites, les structures psychotiques, les personnes en inhibition sévère), ne peuvent pas s'engager dans une communication analytique verbale directe.

Ces états sont plus difficilement accessibles dans les cadres psychothérapiques classiques centrés sur la communication verbale et le travail psychique associatif. Ces personnes peuvent en revanche s'engager dans une communication corporelle médiatisée structurante dans un travail d'expression impliquant les langages du corps (médiatisés ou non médiats).

Il s'agit d'élargir l'expérience analytique des professionnels de la relation d'aide directement confrontés à la dynamique de la communication corporelle. La formation permet d'envisager la mise en place ou le remaniement de dispositifs d'ateliers thérapeutiques d'expression centrés sur les médiations corporelles et sur le travail d'élaboration verbale de l'expérience vécue.

Public concerné

Cet atelier s'adresse aux professionnels de la relation d'aide : psychologues, éducateurs, psychomotriciens, orthophonistes, soignants, thérapeutes de toutes orientations désireux d'élargir et d'interroger leur pratique à partir de la question du corps, du contact et de la relation émotionnelle.

Cadre pédagogique

Cette formation expérientielle et didactique Corps et Images du corps est construite sur un ensemble de praticables d'expression qui engagent l'expérience créatrice des participants à partir de médiations corporelles proposées par l'animateur qui guide les participants pendant toute la durée de l'Atelier.

La référence théorique centrale introduite dans le cadre de cet atelier est constituée par les recherches de Françoise DOLTO au travers de ses ouvrages : "L'image inconsciente du corps" et "Le sentiment de Soi".

L'objectif de cet Atelier est de permettre aux participants de développer leur sensibilité à la dimension incarnée du lien dans la relation de soin à la personne.

Expérience proposée :

  • Mettre à jour, développer et enrichir leurs capacités de ressentir et d'utiliser consciemment les ressources sensibles, émotionnelles, imaginaires, expressives et relationnelles du corps.
  • Approfondir la compréhension des mouvements affectifs ouverts par la mise en jeu du corps dans les problématiques professionnelles du soin apporté à la personne engageant la dimension du contact et de la communication corporels.
  • Ouvrir la praxis de la relation d'aide à des modalités analytiques prenant en compte le langage du corps aussi bien de la part du sujet que de celle du soignant ou de l'animateur.

Approche pédagogique

corps images 2

L'Atelier est pensé de manière à favoriser l'engagement d'un processus exploratoire sur ce qu'il en est du corps et des images du corps. Le dispositif construit met au travail le lien imaginaire que chacun se forme de son propre corps en tension avec son histoire originaire et/ou actuelle.

Les participants sont invités à s'engager en alternance :

  • Dans un jeu de représentations successives au moyen de différents médiateurs d'expression (peinture, collage, modelage, danse, masque, vidéo).
  • Et d'autre part, dans l'exploration ''mouvementée'' au travers de situations de jeux d'expression/impression corporels : ''bodygraphs'', danse d'expression, relaxation sensitive, représentation scénique.
  • L'ensemble de ces mises en scènes d'images corporelles donne ensuite lieu à un travail d'élaboration de l'expérience vécue et d'approfondissement des représentations théoriques et des ressources dynamiques susceptibles d'être engagées en situation de relation d'aide. Ces observations sont ensuite mises en perspective avec l'expérience désignée par les termes d'images inconscientes du corps'.
  • Un temps est enfin consacré à évoquer les articulations de ce travail avec les problématiques professionnelles des participants

La référence théorique centrale introduite dans le cadre de cet Atelier est constituée par les livres de Françoise Dolto "L'image inconsciente du corps" et "Le sentiment de Soi".

Le modèle de travail analytique est celui de la ''dynamique de groupe'' d'inspiration Rogerienne.

Animation

Guy Lafargue : Psychologue clinicien, psycho-sociologue,

Titulaire du Certificat français et européen de psychothérapie

Lectures recommandées

  • Mélanie Klein : "Envie et gratitude"
  • Max Pagès : "La vie affective des groupes"
  • Max Pagès :"Psychothérapie et complexité"
  • Max Pagès : "L'orientation non directive en psychothérapie et en psychologie sociale" Art Cru Ed.
  • Carl Rogers : "Le développement de la personne"
  • Guy Lafargue : "L'expression Créatrice Analytique"
    Tome 1 : "De l'affect à la représentation" (Exposition théorique) Art Cru Éditeur
    Tome 2 : "Les promesses du désordre" (Récits cliniques) Art Cru Éditeur

Écoute-moi

Approche expérientielle et didactique des concepts opératoires de Carl ROGERS

La relation d'aide à l'élaboration de l'expérience vécue dans la conduite des entretiens en relation duelle ou en petits groupes inspirée des travaux de Carl ROGERS


Dans toutes les situations professionnelles où nous sommes investis d'une demande d'aide directe ou implicite à résoudre ou à surmonter une souffrance profonde ou une détresse passagère, notre façon d'accueillir la personne, d'écouter sa parole et d'y faire réponse a une importance majeure pour l'issue constructive ou non de ce dialogue singulier dans la mesure où cela va favoriser ou entraver le développement de ce que Carl Rogers appelle la tendance à l'actualisation de soi, et de ce processus qu'il désigne comme étant le travail du centre autonome de l'évaluation inhérent au fonctionnement humain.

L'écoute active non-directive

L'apport singulier de CARL ROGERS dans la dynamique du lien analytique est d' avoir fondamentalement déporté l'attention des praticiens plutôt vers les processus de la communication verbale opérant en psychothérapie et dans toute relation d'aide, aux attitudes profondes de l'écoutant manifestées dans sa parole, à sa capacité d'authenticité, d' empathie, de congruence, d'attention positive inconditionnelle, plutôt que vers les contenus et interprétations de la vie psychique joués dans la relation intertransférentielle comme cela est le cas dans la position psycho-analytique

Méthodologie

a) Mise en place des Praticables :

Le séminaire est découpé en séquences alternées mettant en travail

  1. Des aspects expérientiels traversés dans des mini-Ateliers d'Expression Créatrice, dont le but est de fournir dans l'ici et maintenant des sujets d'entretiens, favorisant l'expression verbale spontanée, qui ne soient pas de l'ordre de la simulation et du faire-semblant, ou relevant de thèmes arbitrairement imposés déconnectés de l'expérience immédiate. L'analyse de l'expérience vécue constituera l'enjeu de chaque entretien.
  2. La conduite d'entretiens duels.
  3. Des temps d'élaboration conceptuelle et lexicale en prise sur l'expérience,
  4. La mise en perspective des observations et analyses dégagées de l'expérience en regard des concepts opératoires de la praxis de l'écoute compréhensive active (centrée sur la personne), d'inspiration Rogerienne.

b) Dimension expérientielle :

Le séminaire fera appel à des mises en situation d'entretiens individuels "centrés sur l'expression de la personne" ("client centered thérapie") sous la forme de jeux de rôles alternant les positions d' "écoutant" et de "client" (entretien duels, entretiens duels avec observateur, entretien enregistré en vidéo), donnant ensuite lieu à un travail d'élaboration dont les matériaux seront mis en commun en séance plénière.

c) Temps d'élaboration conceptuelle :

Chacune de ces séquences donnera lieu à un temps de confrontation des observations faîtes au cours de l'entretien et des problèmes rencontrés, en vue de leur élaboration théorique. Un travail d'affinement conceptuel et lexical du groupe ponctuera et conclura chacun de ces débats.

d) Ponctuations didactiques :

Le formateur introduira ou accompagnera les passages de l'élaboration de l'expérience vécue vers la référence aux travaux de Rogers et à leur questionnement.

Publics concernés

Tous praticiens des établissements de l'éducation spécialisée, de l'enseignement du travail social et de la santé confrontés à l'accompagnement de personnes en difficulté.

Animateur du stage

Guy LAFARGUE : Psychologue clinicien, Psycho-sociologue Titulaire du certificat européen de psychothérapie.

Bibliographie

  • Carl ROGERS : Le développement de la personne (Dunod)
  • André de Perretti : La vie et l'œuvre de Carl ROGERS (Éres)
  • Max PAGÈS : L'orientation non directive (Art CRU Ed.)

Jeux et réalités

C'est la faute à Winnicott
Expérientiel et didacticiel

Approche expérientielle et didactique des concepts opératoires de Donald WINNICOTT

Objectif général du séminaire

Cet atelier intensif expérientiel et didactique s'adresse aux professionnels de l'éducation et du soin. Il vise à permettre aux participants de rencontrer et d'approfondir de façon significative le travail d'élaboration théorique et clinique de Donald WINNICOTT, appliqué aux actions de soin éducatif ou de soin psycho-affectif des troubles de la personnalité, dans le cadre d'Ateliers d' Expression à médiations créatrices.

Objectif spécifique

jeux et realites

Permettre de traverser un cadre inspiré des hypothèses élaborées par Donald WINNICOTT articulant : situation de Jeu créateur et travail analytique, expérience vécue et élaboration théorique de l'expérience, et leur mise en perspective des concepts winnicottiens.

Méthodologie

Le protocole du stage consiste en l'ouverture et l'utilisation æsthétique d'un espace riche en ressources sensitives (tactiles, visuelles, auditives), kinétiques imaginaires et ludiques. Les stagiaires sont invités à utiliser le cadre, l'espace et les médiations non verbales et audio-visuelles comme langages pour l'expression.

Cadre technique de l'animation

L'animation s'inscrit dans un cadre de dynamique de groupe d'inspiration Rogerienne, centrée alternativement :

  • sur le jeu spontané avec les médiations créatrices
  • et sur la conduite de temps d'élaboration verbale et de synthèse théorique référée aux travaux de Winnicott.

Animation

Guy LAFARGUE : Psychologue clinicien, psychothérapeute CEP.

Bibliographie de référence recommandée

  • Winnicott : Jeu et réalité ( Gallimard)
  • Winnicott : Processus de maturation chez l'enfant (Payot)
  • Winnicott : L'enfant, la Psyché et le corps (Payot)
  • Guy Lafargue : Articles : «petites victuailles pour Gargantua»